La revue de presse
La Dépêche du Midi - mardi 2 juillet 2013
Loudenvielle. Inauguration de l'exposition itinérante

Le vendredi 14 juin, le Pays d’art et d’histoire des vallées d’Aure et du Louron et l’association Patrimoine des Hautes-Pyrénées inauguraient, à Loudenvielle, l’exposition itinérante «A la découverte de notre patrimoine», à l’occasion de l’ouverture des journées du Patrimoine de pays et des Moulins. Inauguration en présence de Jean-Louis Caillabet, président de l’association Patrimoine des Hautes-Pyrénées ; de Noël Lacaze, maire de Loudenvielle ; de Michel Pélieu, conseiller général du canton de Bordères-Louron et président du conseil général, et de l’animatrice du Pays d’art et d’histoire, Laurence Bougant.
Le projet d’exposition, réalisé avec la participation des habitants et des écoles de la vallée du Louron, est dans la continuité de l’exposition de l’an passé sur la communauté de communes d’Aure, et sera suivi de deux autres expositions pour le canton de Vielle-Aure et la communauté de communes des Véziaux d’Aure. Il s’agit d’équiper l’ensemble du territoire d’expositions itinérantes sur le patrimoine local pour une animation dans les villages, chaque été, ou dans le cadre de toute manifestation locale.
Cette année, dix thèmes sont présentés en extérieur, dans les villages, sur des panneaux de 2mx3m : l’eau, l’agropastoralisme, l’architecture des villages, le patrimoine industriel, l’histoire d’un territoire à la croisée des chemins, la faune et la flore… Cette exposition va circuler sur l’ensemble des 15 villages du Louron durant les 3 mois d’été. Par période d’un mois, 5 villages recevront l’expo à raison de 2 bâches par village. Ceci pour inciter les habitants et les visiteurs à découvrir des villages où ils ne seraient peut-être pas allés. Cette exposition vivante et ludique intègre les techniques du numérique : des ambiances sonores, des interviews, des témoignages, peuvent être écoutés sur un Smartphone.
Il faut rappeler le soutien financier de la région, du pays des Nestes, du conseil général, de la DRAC, sans qui cette exposition n’aurait pu voir le jour.
Un apéritif, préparé par Croquez local, a clôturé cette inauguration.

Annie Nestier

> Retour